Charles 06 63 11 40 55 - Richard 06 84 77 43 97

L’Interview Croisée

 

 

Comment vous êtes-vous formés à la photographie ?


Charles :
Très jeune déjà j'ai toujours aimé les photos.  Mes parents m'achetaient des appareils photos jetables pour les vacances, puis j'ai commencé à faire quelques clichés avec le boîtier de mon grand père, j'étais dans un club photo au collège... j'aimais beaucoup ça !

Ensuite je suis parti à Paris faire des études de cinéma, et mon apprentissage du cadre et de la lumière s'est approfondie avec des caméras vidéos et je continuais à faire des photos pour le plaisir. 

Au final l'exercice est assez proche: il s'agit d'immortaliser un instant et de raconter une histoire...


Richard : Dans mes souvenirs les plus lointains, j'ai toujours été capté par l'émotion que peut renvoyer une image. En tout cas j'y étais incroyablement sensible. Cependant, mon envie de vouloir construire mes propres compositions est arrivé assez tardivement puisque j'ai fait l'acquisition de mon premier boîtier à l'âge de 21 ans. Et depuis 24 ans maintenant, je n'ai cessé d'affiner méthodiquement ma technique et mon approche photographique, et ce, de manière complètement autodidacte.

 

Qu'est ce qui vous a amené au mariage ? 


Charles : En 2013 et après presque 20 ans de travail en télévision à Paris, je suis redescendu vivre dans le Gard avec celle qui allait devenir ma femme. L'idée de monter une structure de production me trottait dans la tête depuis pas mal de temps mais c'est surtout quand je me suis marié et que je me suis retrouvé moi même à chercher un photographe de mariage que je me suis rendu compte que les photos que je voyais ne correspondaient pas du tout à l'idée que je me faisais de la photo de mariage ! J'avais envie de choses plus modernes, plus créatives mais surtout plus sincère ! 

On a quand même fini par trouver un super photographe, Vincent Formica, qui travaillait comme je le concevais et qui m'a énormément conseillé et encouragé pour me lancer dans la photo de mariage. Nous en avons parlé avec Richard et le Studio l'Occhio est né un an après...


Richard : Le mariage est par définition un événement unique dans une histoire de vie. Quoi de plus motivant pour un photographe que de participer à la construction de souvenir impérissable sur une si belle journée. C'est une formidable occasion pour moi de mettre en exergue toutes ces années d'expériences au profit d'une journée si singulière. Cet événement m'est parue comme incontournable et évident.

 

Que mettriez-vous en avant dans votre travail ?


Charles : Pour commencer j'aime que mes photos racontent une histoire, sans doute que le fait que j'arrive de l'audiovisuel y est pour quelque chose ! J'ai envie que les gens puisses s'imaginer des choses en voyant mes photos, se projeter dans l'image ou s'identifier aux personnages... 

Ensuite nous recherchons toujours à apporter une esthétique particulière à nos photos, aussi bien dans le travail avec la lumière ou la profondeur de champs lors de la prise de vue que dans les retouches que nous apportons aux photos en post production.

Enfin nous essayons de créer avec nos mariés une réelle complicité en les rencontrant plusieurs fois avant le mariage. Ils sont ainsi beaucoup plus naturels et détendus le Jour J et les photos s'en ressentent énormément !


Richard : J'aime travailler de façon simple et légère. Une petite mise en scène pour faire jouer les mariés, et nous voilà gratifié d'instants précieux à capturer. Un regard complice, une attention tactile, une larme d'émotion, un sourire enjôleur, une posture hésitante, seront autant d'attitudes qui une fois figées, offriront des images intenses en émotion.

Mon style: Épuré,sur des tonalités bleues/vertes mais naturel, chaleureux et feutré.

Qualité de mon travail: Une appréhension instinctive et une quête mécanique et intentionnelle de vouloir capturer l'instant.

 

Qu'est-ce que tu adores photographier dans un mariage ?


Charles :
On aime capturer des émotions, les gens sont heureux dans un Mariage ! Ils rient, pleurent, s'amusent, s'embrassent... Et pour autant c'est toujours différent à chaque fois ! Pour nous c'est tout un panel d'émotions que l'on aime saisir ! Le moment où les mariés se découvrent habillés pour la première fois est très intéressant à photographier, d'autant plus en étant 2 photographes.  J'aime aussi beaucoup les moments de la soirée ou les mariés se lâchent complètement... Ils sont sur leur petit nuage, entourés des gens qu'ils aiment, ce sont des instant géniaux à capturer !


Richard : Il se passe tellement de choses dans une journée de mariage que je suis instinctivement sur le qui-vive des préparatifs au bal, afin de saisir "la photo". C'est pour cela qu'il est difficile de choisir une phase de prédilection. Mais s'il fallait faire un choix, les préparatifs et le vin d'honneur seraient en tête de mon tableau de chasse.



Faites-vous d'autres types de photos ?


Charles : Oui, tout types de photos ou presque... Des photos de grossesses, de naissances, de baptêmes, oú nous retrouvons souvent nos mariés, des photos de couples, de familles... Nous avons aussi un studio qui nous permets de faire pas mal de chose. 

Nous travaillons également avec des entreprises en faisant des mises en avant de produits, des séminaires, des suivis de chantiers etc... On est assez diversifiés mais c'est vrai que ceux sont les mariages qui nous apportent souvent le plus d'émotions.

 

3 adjectifs pour vous décrire ?


Charles :
Sensibilité, bonne humeur et créativité.


Richard : Généreux, instinctif et indéniablement passionné !

 

Des passions à part la photo ? 


Charles : Ma fille Juliette, qui est arrivée en 2014 ! Le cinéma, les voyages, la cuisine... j'adore cuisiner !


Richard : En quête perpétuelle de faire évoluer mon regard et mes constructions d'images, la guitare, la moto, le sport.

 

 

 

Slider
Interview réalisée par le site Wed & Joy

  • Charles Nesa
    STARDUST COMMUNICATION
  • Richard Sauvage
    WILDFOCALE STUDIO